samedi 21 mai 2011

Bon appétit! #1: La recette du tiramisu aux fruits rouges



Pour mon premier post culinaire, je vais vous parler du tiramisu aux fruits rouges, mon dessert préféré. 



C'est une recette très facile à réaliser, peu onéreuse et qui fait son petit effet sur vos invités (ou le chéri). Frais et fruité, c'est le dessert parfait pour les soirées d'été, après un barbecue ou un plat épicé.
Bon ok, c'est pas le plus light des desserts, mais c'est quand même beaucoup moins calorique que le gâteau au chocolat! 
Le tiramisu ne nécessite aucune cuisson, la seule petite contrainte est de prévoir sa préparation au moins quatre heures avant de servir, car il doit rester au frais un petit moment (environ 4h).

La version du tiramisu que je vous propose est basée sur une recette traditionnelle italienne, de la région de Bologne plus précisément, que j'ai modernisée et modifiée à mon goût. J'ai troqué le café et le cacao contre des fruits rouges et de l'Amaretto. Après de nombreux essais et rectifications, cette version me semble vraiment pas mal du tout.

Les ingrédients:
(pour une armée)

5 oeufs
500g de mascarpone
500g de fruits rouges (framboises, myrtilles, cassis, groseilles...)
80g de sucre (je le préfère non-raffiné blond ou brun)
5 petits morceaux de sucre (roux c'est meilleur!)
Environ 40 boudoirs ou biscuits à la cuillère ou biscuits roses de reims
Amaretto ou extrait de vanille, selon les goûts
Sirop de fruits rouges ou sirop de grenadine (pas mal aussi!): 1dl environ 
Quelques feuilles de menthe pour la déco (facultatif)
Colorant alimentaire liquide rouge (facultatif)


Les ustensiles:

Un saladier ou un grand bol
Un batteur électrique pour monter les blancs en neige
Un fouet à main
Une spatule souple
Une grande cuillère
Des verrines individuelles

La recette:

Si vos fruits sont frais, lavez-les soigneusement (jamais les framboises) et égouttez-les bien.
Si vous avez opté pour la version congelée, mettez les fruits à décongeler dans une assiette creuse avec un filet de citron (vert, ça a plus de goût!) et pas mal de sucre, car c'est beaucoup plus acide que les fruits frais. 


Préparez un sirop pour imbiber les biscuits:
Dans une petite casserole, verser un fond de sirop (fruits rouges ou grenadine). Ajoutez 5 morceaux de sucre et un peu d'eau (environ 1dl). 
Laissez frémir à feu moyen pour que le liquide réduise doucement sans brûler.

Séparer les jaunes des blancs.

Dans un grand bol, mélanger les jaunes et le sucre. Blanchir*
Ajouter le mascarpone ainsi qu'une cuillère à café d'Amaretto ou d'extrait de vanille à ce mélange.

Monter les blancs en neige* avec une pointe de sel.
Incorporez* très délicatement les blancs montés en neige avec le mélange oeufs-sucre-mascarpone.

A présent votre sirop devrait être prêt.
Versez-le dans un assiette creuse et laissez refroidir quelques minutes. Ajoutez 10-12 gouttes de colorant alimentaire si vous voulez que vos biscuits soient bien roses.

La disposition:

Pour une belle présentation utilisez des verrines individuelles. J'insiste sur ce point, car c'est le seul moyen selon moi de ne pas servir de la purée. Je trouve que c'est bien plus appétissant d'avoir une jolie portion individuelle. 

Si comme moi vous n'avez pas de verrines, vous pouvez utiliser toutes sortes de récipients: des verres à moutarde (la taille est parfaite!) ou pour une version plus gourmande, des bocaux à conserve en verre comme Chez Prosper.


Immergez les biscuits dans le sirop quelques secondes sur les deux faces pour qu'ils s'imbibent bien. Déposez-les dans les verrines et tapissez le fond.

Versez ensuite une couche de crème.

Puis une couche de fruits.

Recommencez et terminez par quelques fruits pour la décoration.





Mettez les verrines au frais pendant 4 heures environ.

Au moment de servir, décorez avec une feuille de menthe et saupoudrez légèrement avec du sucre glace.

Bon appétit!

Et un grand merci à Carole pour cet après-midi gourmand.


°°° 




Tips/ Astuces:

Blanchir: En pâtisserie, transformation du mélange sucre et oeuf 
sous l'action d'un fouet en une composition mousseuse et presque blanche.

Monter les blancs en neige: Pour obtenir un meilleur résultat, 
dans un récipient bien froid, commencez par battre lentement 
afin de casser la structure du blanc d'œuf. Au fur et à mesure, 
battez plus vite en ayant pris soin d'y ajouter une pincée de sel. 
Ainsi, vos blancs en neige seront bien fermes. Il est préférable d'utiliser 
un batteur électrique. Il est vivement conseillé de battre les blancs 
en neige au dernier moment car ils ne peuvent attendre.

Incorporer des blancs d'œufs en neige: Lorsque vous voulez incorporer 
des blancs d'œufs montés en neige à une préparation, 
commencez par incorporer 1 à 2 cuillerées à soupe de blancs 
afin de liquéfier la pâte. Ensuite, incorporez le restant en une seule fois 
à la cuillère en bois, en un mouvement de rotation 
de haut en bas afin d'éviter de les faire retomber.





1 commentaire:

  1. Je confirme, moi qui ne suis pas une affranchie en patisserie, c'était simple a réaliser et très gourmand à l'arrivée!

    RépondreSupprimer