lundi 6 juillet 2015

Mon voyage au Japon: Fukuoka


Kyushu, l'une de mes visites préférées fut sans hésiter Fukuoka, aussi bien pour son architecture et l'ambiance 'what the fuck' si particulière au sud du pays, que pour l'excellente nourriture que nous avons pu y déguster.

C'est la plus grande ville de l'ile (et aussi le chef-lieu de la préfecture). Elle était à l'origine composée de deux villes séparées : Fukuoka, la ville seigneuriale autour du château, et Hakata, la ville populaire orientale. Les deux villes ont fusionné en 1889 en prenant le nom de Fukuoka, même si les deux noms sont toujours utilisés de nos jours. Hakata est souvent considéré comme le pôle culturel de Fukuoka, avec son propre dialecte, mais aussi avec ses spécialités culinaires (les Hakata rāmen, un pur délice!).




Tôt le matin il faisait déjà beau et surtout très chaud, malgré le fait que nous soyons en bord de mer. Du coup nous avons cherché la fraîcheur dans Canal Cityun centre commercial gigantesque à l'architecture rétro-futuriste. Et coup de chance: On est arrivés juste au bon moment pour profiter du spectacle aquatique ^^




Autre gros coup de bol: Nous sommes arrivés pile à temps pour la floraison des cerisiers! C'était l'idée lors de la préparation du voyage, mais avec le facteur météo plus le fait que l’événement ne dure qu'une petite semaine, il y avait un gros risque de passer à côté...

Trop contents de pouvoir assister au festival du hanami, nous avons fait comme les locaux et on s'est gavés toute la journée de yakitori (petites brochettes de viande), de takoyaki (boulettes farcies au poulpe) et autres douceurs tout en déambulant sous les cerisiers en fleurs.






Une belle découverte pour le bec sucré que je suis: Des fruits frais enrobés de sucre fondu, et réalisé sous vos yeux. Le principe de la pomme d'amour étendu à tous les fruits. Une tuerie, surtout les fraises!







Quand je vous dis que Fukuoka a été l'un de mes coups de cœur culinaires de ce voyage, ce n'est pas pour rien! J'ai adoré tester les nombreux 'food stalls' installés le long du fleuve, ces petits stands de rue qui proposent aussi bien des rāmen que des barbecues de viande ou de poisson.




Mais toute bonne chose a une fin, et après quelques jours à Fukuoka nous nous sommes dirigés vers Miyazaki, encore plus au sud...
Je vous raconte ça la prochaine fois. En attendant, retrouvez les premiers épisodes de mon voyage au Japon:


Et suivez-moi sur:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire